2021

Tenture et carnet de méditation

La tenture de carême MISEREOR 2021 : « Tu m’as remis sur pied », de Lilian Moreno Sánchez

L’artiste

Née dans la municipalité chilienne de Buin en 1968, Lilian Moreno Sánchez a étudié les beaux-arts à Santiago. Ayant décroché une bourse à Munich au milieu des années nonante, elle vit et travaille depuis lors dans le sud de l’Allemagne. Son art, centré sur la thématique de la souffrance et sur la manière de la surmonter au travers de la solidarité, puise dans son vécu de la dictature militaire chilienne.

Obtenir la tenture

La tenture de Carême est disponible en grands et petits formats, en reproduction A4 sur les boutiques en ligne d’Action de Carême et de Pain pour le prochain.

La tenture Misereor 2021

À peine le regard se pose-t-il sur cette toile qu’il est attiré par le pied brisé. L’artiste, Lilian Moreno Sánchez, a choisi de centrer son triptyque sur la radiographie du pied d’une personne blessée en octobre 2019 dans le cadre de manifestations dénonçant les inégalités sociales au Chili. Ce pied symbolise la vulnérabilité tant de l’être humain que du système dans lequel nous vivons. Comme l’a démontré la crise sanitaire, il en faut peu pour ébranler le socle de notre société. Voilà un certain temps déjà que les changements climatiques menacent la Création, somme et fondement de toute vie. La situation actuelle nous montre qu’en plus d’être nous-mêmes vulnérables, nous pouvons aussi blesser nos prochains. Nous avons tendance à oublier que la vulnérabilité de la nature et celle de l’être humain vont de pair et qu’il est indispensable de préserver la Création pour mener une vie saine. Les fleurs et fils dorés ornant la toile nous invitent à ne pas nous complaire dans la souffrance, mais à cheminer vers la solidarité, l’espoir et l’amour.

Légende obligatoire : La tenture de carême 2021 : « Tu m’as remis sur pied », de Lilian Moreno Sánchez © MISEREOR

Carnet de méditation 2021

L’autrice

Veronika Jehle fait de l’accompagnement en tant qu’assistante pastorale à l’hôpital cantonal de Winterthur. Elle est aussi rédactrice au Forum, le bulletin paroissial de l’Église catholique du canton de Zurich. Elle y décrit des personnes et leurs histoires. La théologienne a fait ses premiers pas lyriques pour ce carnet de méditations.