Tout ce qui brille n’est pas or

2016_Dossier_Gold_S8-9_F

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

La Suisse, plaque tournante mondiale de l’or

  • 4 des sept plus grandes raffineries d’or mondiales se trouvent en Suisse.
  • En 2014, plus de 2200 tonnes d’or ont été raffinées en Suisse. En 2013, ce chiffres se montait à plus de 3000 tonnes.
  • La plus grande partie de cet or est exportée après transformation. En 2013, la valeur de ces exportations se montait à 118 milliards de francs.
  • La valeur des exportations du précieux minerai est plus élevée que celle des secteurs horlogers et chimiques réunis.

Extraction d’or

L’or est extrait dans des mines à ciel ouvert ou dans des exploitations souterraines. Pour les mines à ciel ouvert, d’immenses étendues de terres sont investies. Pour séparer l’or de la roche, beaucoup d’eau est nécessaire, ainsi que d’immenses quantités de produits chimiques hautement toxiques, dont le cyanure et le mercure.

80 à 90 % des personnes qui travaillent dans l’extraction d’or sont des petits mineurs artisanaux. Cela représente 20 millions de personnes, qui ne génèrent que 10 à 20% de l’or mondial. Le reste est extrait dans les mines internationales.

Burkina Faso ALGA
initiative multinationales responsables

Notre responsabilité

Le rôle majeur de la Suisse sur le marché international de l’or amène son lot de responsabilités. L’extraction d’or est trop souvent synonyme d’atteintes aux droits humains et à l’environnement. Les entreprises suisses devraient examiner avec diligence les effets de leurs activités commerciales sur les droits humains et l’environnement dans les pays où l’or est extrait.

Nous soutenons l’initiative « Pour des multinationales responsables », qui exige un devoir de diligence non seulement de la part des raffineries d’or suisses mais de toutes les multinationales qui siègent dans le pays.

Signez l'initiative maintenant!
Share This