Le vendeur de téléphone mobile en détail

Salt: inacceptable

Salt n’a aucun engagement en matière de responsabilité sociale. Elle a dissous son département de RSE, n’a pas de politique d’approvisionnement et ignore tout du benzène. Elle décline toute responsabilité quant aux conditions de production des appareils proposés.

Salt n’a pas rempli le questionnaire remis par Pain pour le prochain et Action de Carême. L’entreprise leur a indiqué « qu’en tant que fournisseur de téléphonie mobile, elle n’était pas impliquée dans le processus de fabrication. » L’évaluation s’appuie sur des informations accessibles au public sur le site Internet de l’entreprise. Il y a eu également un échange d’information téléphonique.

Salt obtient 0 % des points totaux et se trouve ainsi classée dans la catégorie « inacceptable ».

Salt

  • One

« Après examen de la liste des questions, nous estimons que les points évoqués concernent essentiellement la production des appareils. En sa qualité de fournisseur de téléphonie mobile, Salt n’est pas concerné par le processus de fabrication. C’est pour cette raison que nous ne pouvons répondre à votre questionnaire. » (Courriel de Salt , 26 mai 2016)

Les valeurs indiquées sont calculées en pourcentage du maximum de points réalisable.

En savoir plus sur les différents critères

Politique d’achat

Salt ne donne pas d’information sur son site Internet concernant une éventuelle politique d’achat durable et équitable.

Salt obtient 0 point sur 20.

 

Département RSE

Jusqu’au printemps 2015, Salt faisait partie du groupe Orange. Orange disposait de son propre département RSE. Depuis qu’il fait cavalier seul, Salt a renoncé à maintenir un département RSE, qui s’occuperait de la qualité durable et équitable des achats. En ce qui concerne la santé, seule la question des valeurs limite du rayonnement du téléphone portable est mentionnée sur le site de l’entreprise. Salt obtient 0 point sur 4.

 

Politique vis-à-vis de l’utilisation de benzène
et mesures adoptées

Salt n’a aucune ligne directrice explicite vis-à-vis de ses fournisseurs concernant l’utilisation de benzène. Ceux-ci ne proposent aucune formation spécifique, ni d’informations particulières à leurs ouvriers et leurs ouvrières concernant l’utilisation de benzène, et cela n’est pas non plus exigé par Salt. Salt ne demande pas à ses fournisseurs d’exclure le benzène du processus de production et n’exige pas non plus d’alternatives au benzène. L’entreprise ne publie aucune liste des produits chimiques interdits sur son site Internet. Salt obtient dès lors 0 point sur 14.

 

Audits

Salt ne réalise aucun audit sur sa chaîne d’approvisionnement. On ne trouve aucune indication sur son site Internet. Salt obtient 0 point sur 8.

 

Produits éthiques et durables

Depuis mai 2016, on peut effectivement commander le Fairphone 2 via Digitec avec un abonnement Salt. Mais il ne fait pas partie de l’assortiment de Salt. Salt obtient 0 point sur 2.

Nos revendications

Forderungen Benzol IT-Produktion CSR

Nous exigeons que Salt

  • s’engage dans le GeSI (Global e-Sustainability-Initiative) et qu’elle favorise la mise en place d’un groupe de travail « stop-benzène ».
  • rejoigne le groupe Joint Audit Cooperation.
  • crée un département RSE qui milite pour des achats durables
  • propose le Fairphone dans leur assortiment.

 

Les vendeurs suisses de téléphones portables doivent se mobiliser pour une chaîne de production sans benzène

En savoir plus sur des milliers de vies détruites par le benzène