Agir, avant qu’il ne soit trop tard (03/18)

Dossier 03/18 – Agir, avant qu’il ne soit trop tard

Manque d’eau potable, fleuves pollués, émissions de poussière nocive pour la santé : depuis des années, la population de Luilu et Musonoi, en République démocratique du Congo, souffrent fortement des conséquences de l’exploitation minière.

Même si les habitantes et habitants de Luilu devraient bientôt avoir un meilleur approvisionnement en eau, on n’efface pas d’un coup de baguette magique les atteintes à l’environnement et les problèmes de santé. C’est pourquoi les multinationales devraient aller voir et agir avant que les dégâts ne surviennent. C’est la demande centrale de l’initiative pour des multinationales responsables.

Lire le dossier ici en PDF »

Perspectives 03/18 – Multinationales responsables : en route vers une loi contraignante ?

Le Parlement discute en ce moment de façon intensive du contre-projet à l’initiative pour des multinationales responsables. Si le Conseil des Etats l’approuve, la Suisse pourrait bientôt avoir une loi à ce sujet.

Le résultat était étonnamment clair : par 121 voix contre 73, le Conseil national, pourtant majoritairement bourgeois, a accepté en juin dernier le contre-projet indirect à l’initiative pour des multinationales responsables. Même quelques représentants de l’UDC et une large majorité du PLR se sont prononcés en faveur du compromis. La contre-proposition contient toutefois trois divergences claires : les règles contraignantes ne sont valables que pour les grandes entreprises de plus de 500 collaborateurs, la notion de contrôle économique de fait a été supprimée et les clauses de responsabilité sont circonscrites aux atteintes à la vie, à l’intégrité corporelle et à la propriété. Malgré ces changements, le comité d’initiative, dont font partie Pain pour le prochain et Action de Carême, s’est déclaré prêt à retirer l’initiative en faveur de ce compromis bénéficiant d’un large soutien.

Lire le magazine ici en PDF »