Maison de Crêt-Bérard, Puidoux

Petite École pour la Terre 2019 (atelier sur 5 journées)

 

29 et 30 juin, 8 septembre, 5 octobre et 16 novembre à la Maison de Crêt-Bérard, Puidoux (VD)

Informations et inscriptions (avant le 11 juin!) sur www.petites-ecoles.ch

« C’est très fort d’aborder les enjeux écologiques sous un angle spirituel. Cela m’a vraiment motivée. » « Par l’ouverture vers de nouveaux possibles, une source d’espérance face au catastrophisme ambiant. » « Enfin du temps, de l’espace et des relations de qualité pour passer de l’intellectuel au coeur, puis aux mains. » « Oui, cela a confirmé et renforcé mon désir de m’impliquer dans la transition. »

Tels sont quelques-uns des témoignages enthousiastes recueillis à la fin de la première Petite École pour la Terre, qui s’est déroulée à Crêt-Bérard de juin à novembre 2018. Son succès a encouragé la mise sur pied d’une nouvelle édition. Le parcours démarrera fin juin ; il est encore possible de s’inscrire. L’objectif est
de vivre une démarche intérieure – personnelle et communautaire – pour participer à la transition vers une société plus respectueuse du Vivant. Une manière de répondre en profondeur aux défis planétaires en allant à leurs racines, qui sont spirituelles.

« Je peux dire que la Petite École pour la Terre a été un moment clé de ma vie », témoigne Emmanuel Jeger, 54 ans. « Cela m’a permis de découvrir les liens entre les enjeux écologiques et la spiritualité, mais aussi d’ancrer fortement mon aspiration à une vie plus sobre en étant plus heureux. Les fruits de cette formation sont très concrets, puisque j’ai vendu ma voiture. J’ai paradoxalement gagné en liberté et je fais des économies. » Consultant, coach et formateur, Emmanuel a aussi décidé de réorienter en partie son activité professionnelle en privilégiant des entreprises sensibles à la transition écologique et en développant ses capacités en intelligence collective.

À l’instar d’autres participant·e·s, Emmanuel a particulièrement apprécié l’esprit de bienveillance et de coopération au sein du groupe, l’équilibre entre apports théoriques, témoignages, ateliers d’expérimentation et
pratiques dans la nature comme la découverte sensible des arbres et les exercices tirés du « Travail qui relie » de l’écopsychologue Joanna Macy. C’est quand on est touché dans son coeur et quand on vit un lien profond avec les autres et la création, que l’on peut vraiment avancer vers plus de cohérence entre le dire et le faire.
« Dans ce processus, la question du sens est capitale. Elle est centrale dans la Petite École pour la Terre », ajoute Emmanuel.

Michel Maxime Egger

Quand ?

de samedi, 29. juin 2019 à mardi, 26. novembre 2019

de 9h à 17h45 (accueil dès 8h30 ; repas de clôture le dernier jour)

Où ?

Maison de Crêt-Bérard
Chemin de la Chapelle 19
Puidoux
1070

Contact

Informations et inscriptions (avant le 11 juin!) sur
Web: http://www.petites-ecoles.ch

Downloads