Benzène - le tueur invisible

Ils sont trompés au sujet de leur santé, de leur indemnisation et finalement, au sujet de leur vie. Le benzène, solvant toxique, détruit chaque année la vie de milliers d’ouvrières et ouvriers, qui nettoient les écrans tactiles de nos futurs smartphones pour Apple, Samsung et autres. Il est temps d’agir.

Le benzène est hautement cancérigène et par conséquent depuis longtemps interdit dans de nombreux pays industrialisés. Ce n’est pas le cas en Chine, où des dizaines de milliers d’ouvrières et ouvriers sont chaque année empoisonnés par le benzène et par la suite, atteints de leucémies. La plupart attendent en vain durant des années une indemnisation adaptée.

Et si ce n’est finalement pas la maladie qui les mène à la mort, alors c’est le désespoir de n’être plus qu’une charge pour leur propre famille. Pour en savoir plus, écoutez les voix des victimes du benzène, des défenseurs des droits de l’homme et des juristes.

Tous les acteurs de cette chaîne commerciale, depuis l’entreprise de marque en passant par les producteurs et jusqu’aux consommateurs finaux, portent la responsabilité de ces conditions scandaleuses.  C’est pourquoi cette page vous présente différentes possibilités pour s’engager.

 

Ming Benzol

Masque en papier et gants. C’était tout ce que Ming Kunpeng, 26 ans, a reçu pour se protéger sur son lieu de travail. Aujourd’hui, il est mort. Le benzène a détruit sa vie.

Découvrez son histoire

Still

Qui paie le prix ? Un documentaire raconte les réalités choquantes de la vie des employés dans l’industrie informatique chinoise.

Pour en savoir plus

Ya now volunteers at workers' center to help other poisoned workers

« Quand on a la leucémie, on appelle ça la tuberculose », dit un professeur du droit du travail en Chine. Les entreprises tentent de se dérober à leur responsabilité et empêchent les améliorations des conditions de travail.

Découvrez comment

Chen Qiaqian

Depuis que Chen Qiaqian a la leucémie, elle est incapable de travailler et dépend de l’argent de sa famille et d’amis. C’est pourtant elle qui voulait soutenir sa famille et a donc commencé à travailler dans une grande entreprise informatique.

Découvrez son histoire

Le benzène tue - lentement et de manière invisible

Signez maintenant afin que plus personne

ne meurt à cause de nos portables

Signez maintenant

 

La Suisse porte aussi la responsabilité

Le benzène est hautement dangereux et cancérigène. L’utilisation de benzène à des fins industrielles est interdite en Suisse depuis 1975.  Ce n’est pas le cas dans d’autres pays comme la Chine. Là, des milliers de produits sont fabriqués pour notre quotidien.

En tant que maillon de cette chaîne de production, les opérateurs de la téléphonie mobile suisses portent donc aussi la responsabilité. Vous aussi vous pouvez agir pour des conditions sociales justes et écologiques dans la production électronique. Les opérateurs font ils cependant quelque chose contre ces abus ? Si oui, quoi donc ? Et qu’est-ce que cela a à voir avec ce benzène ?

Qu’est-ce que le benzène ?

Benzol

Le benzène est très répandu dans l’industrie électronique. Il est principalement utilisé pour le nettoyage final. Avec bien souvent des conséquences mortelles pour les ouvrières et ouvriers. Ce benzène qui était autrefois considéré comme un « oléum subtil et appréciable » se révèle responsable de la mort de milliers de personnes.

Pour en savoir plus

La responsabilité des distributeurs de téléphonie mobile en Suisse

Forderungen Benzol IT-Produktion CSR

Action de carême et Pain pour le prochain ont examiné dans quelles mesures les quatre grands opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Sunrise, Salt et Mobilezone assument leur responsabilité sociale (Coporate Social Responsability, CSR).

Le classement et nos attentes envers les opérateurs

 

Heather White, réalisateur du film «Who pays the price» et expert en responsabilité sociale des entreprises

``En tant que consommateurs, nous avons plus de pouvoir que nous ne l'imaginons. Utilisons-le pour changer les choses``

Signez maintenant