Réenchanter notre relation au Vivant

Répondre en profondeur à la crise écologique et climatique demande de compléter l’écologie extérieure par une écologie intérieure. L’enjeu est notamment de changer d’imaginaire, dépasser les dualismes dans lesquels l’Occident s’est enfermé, redonner une âme à la nature, honorer notre douleur pour le monde en reconnectant notre tête et notre cœur, retrouver notre unité profonde avec la Terre et tous les êtres qui l’habitent. Cette conférence invite à découvrir des visions et des postures issues en particulier de l’écopsychologie et de l’écospiritualité, qui offrent des pistes fécondes pour la transition vers une société qui respecte le Vivant.

Oratrices / Orateurs