Industrie électronique et produit hautement toxique

Smartphone: le benzène tue

Signez la pétition

Stop au benzène dans l’industrie électronique

ZengPing weinend

Des millions de travailleuses et travailleurs chinois produisent des smartphones, des tablettes ou des ordinateurs vendus dans le monde entier. Sans équipements appropriés, nombre d’entre eux sont en contact avec le benzène, un produit solvant hautement toxique.

Au niveau mondial, environ 300’000 personnes sont intoxiquées par le benzène. Chaque année, des milliers d’entre-elles décèdent. En Suisse et dans de nombreux autres pays occidentaux, l’utilisation du benzène est depuis longtemps interdite.

Les revendeurs de téléphones portables suisses ont leur part de responsabilité dans cette intoxication et les décès qui en découlent. Malheureusement, leur politique en matière de responsabilité sociale est médiocre voire inacceptable.

 

C’est pourquoi nous vous invitons à interpeller les PDG de Swisscom, Sunrise, Salt et Mobilezone afin qu’ils s’engagent pour produire le matériel électronique sans utilisation de benzène. Ainsi nous éviterons de nouvelles victimes et pourrons venir en aide aux personnes malades et qui luttent pour leurs droits.

Premières mesures pour l'abandon du benzène dans la chaîne d'approvisionnement

Lancée le 5 septembre, notre campagne « stop-benzène » suscite de nombreuses réactions des revendeurs de téléphonie suisses. Sous la pression de notre pétition, Swisscom et Sunrise prennent position face au benzène. Quant à Salt, nous nous sommes rendus le 26 septembre devant le siège à Renens pour entamer un dialogue… sans succès (voir vidéo).  En savoir plus …

La presse en parle

RTS, journal de 08h, 27.09.2016


Films


 

Plus de 140’000 signatures pour des multinationales responsables

KOVI_FR

Pas d’économie sans éthique! Les multinationales domiciliées en Suisse doivent respecter les droits humains et l’environnement dans les pays en développement où elles agissent.

KOVI_header_rechts_f

L’objectif est atteint: l’initiative pour des multinationales responsables a abouti! Avec de nombreuses autres organisations, Pain pour le prochain a récolté plus de 140.000 signatures en moins d’un an. Avec plus de 10.000 signatures Pain pour le prochain a apporté une contribution significative.

Le message est clair: en Suisse, de nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens exigent que les entreprises suisses respectent les droits de l’homme et l’environnement aussi à l’étranger .

Plus »

Notre étude: les entreprises ne prennent pas les droits humains au sérieux

Toujours plus de violations des droits humains sont commises à l’étranger par des entreprises suisses, de manière directe ou via des filiales. Notre dernière étude montre comment les grandes entreprises suisses se positionnent et dans quelle mesure elles se donnent les moyens d’améliorer la situation. Les résultats sont accablants.

Plus d’informations sur les politiques de droits humains des entreprises suisses  »

Guatemala, San Miguel, Departement San Marcos

L’or chasse les familles paysannes de leurs terres

Burkina Faso IDHD

Au Burkina Faso, l’extraction de l’or est une malédiction pour les populations qui vivent autour des mines. Des villages entiers sont déplacés, des familles de paysans perdent leurs terres. Les mines à ciel ouvert laissent derrière elles de vastes zones détruites.

Lisez notre étude ainsi que des témoignages sur les conséquences de l’extraction minière.

Pour des multinationales responsables

KOVI_header_rechts_f

Pas d’économie sans éthique! Les multinationales domiciliées en Suisse doivent respecter les droits humains et l’environnement dans les pays en développement où elles agissent.
Plus »
Télécharger le formulaire de signature (pdf)

La Suisse, plaque tournante mondiale de l’or

Péptite

4 des 7 plus grandes raffineries d’or au monde se trouvent en Suisse. À elles seules, elles traitent 70% de l’or mondial. Leurs activités restent pourtant méconnues du public. En 2013, la valeur des exportations d’or depuis la Suisse montait à 118 milliards de francs. Un chiffre plus élevé que celui des secteurs horlogers et chimiques réunis.
Plus »

Notre dossier sur l’or

BROT_Dossier_0116_FR_web_Page_01

Le profit plus important que les droits humains?

Certaines activités de raffineries suisses à l’étranger violent les droits humains et l’environnement. Mais la politique suisse ne voit rien, n’entend rien, ne dit rien. Visionnez la performance théâtrale du 15 février 2016 sur la place fédérale à Berne.

Quel est le secteur où l’on enregistre le plus grand nombre de violations des droits humains dans le monde ?

Consulter l'agenda des événements

 Projets

Enfant-test-eau-polluée_695x450

Afrique du Sud: les firmes du secteur minier sous surveillance

En Afrique du Sud, Pain pour le prochain soutient la Bench Marks Foundation qui travaille avec les communautés affectées par l’exploitation minière. Elle s’emploie à ce que les entreprises du secteur respectent les droits humains et l’environnement. En savoir plus sur ce projet (pdf)

Kurzfilm_Burkina_ret

Burkina Faso: familles paysannes unies contre la faim

Au Burkina Faso, des familles paysannes sont déplacées ou perdent leurs terres à cause des mines. Avec Action de Carême, elles se forment à des techniques d’agriculture durables afin d’augmenter les récoltes et améliorer la fertilité du sol.
En savoir plus sur ce projet (pdf)


Pour en savoir plus

EricMokuoa_Hôte

Témoignage d’Afrique du Sud

Notre hôte de campagne Eric Mokuoa est en Suisse pour parler de son expérience avec les communautés victimes de l’industrie minière en Afrique du Sud.
Plus »

Dirty gold war_ret

Dirty gold war: dans les coulisses de l’or

Le film du réalisateur suisse Daniel Schweizer remonte la piste de l’or jusqu’au Brésil et au Pérou. Il met en évidence le rôle central de la Suisse dans ce commerce globalisé.
Plus »

????????????????????????????????????

Exposition itinérante

Un cube doré de 5m³ pour comprendre le rôle central de la Suisse dans le commerce de l’or et la face cachée des multinationales suisses à l’étranger. À Fribourg, Lausanne, Peseux et Sion.
Plus »

Share This